Profanation

Auteur : Jussi Adler-Olsen

Sortie : 02/05/2012

Genre : Thiller scandinave

Éditeur : Albin Michel

Nombre de page: 550

96682938_646286829254356_2081516463616688128_n

Résumé:

Sur le bureau de l'inspecteur Carl Mørck, chef du département V, le dossier d'un double meurtre commis en 1987 et impliquant une bande de fils de famille, innocentée par les aveux "spontanés" d'un des leurs. Mørck s'aperçoit que l'affaire a été hâtivement bouclée et décide de reprendre l'enquête.
Cercles fermés des milieux d'affaires, corruption au plus haut niveau, secrets nauséabonds de la grande bourgeoisie... Adler Olsen mêle suspense implacable et regard acerbe sur son pays.
Après le phénomène "Miséricorde", lauréat du Prix des lecteurs du Livre de Poche catégorie polar 2013 et Grand prix des lectrices de "Elle", "Profanation" ne décevra pas les fans du cynique Carl Mørck et de son assistant syrien, l'imprévisible Assad.

Mon avis :

On se retrouve aujourd’hui pour parler de Profanation comme l’indique le titre ! 

Pour recontextualiser un peu, je vous invite à lire l’article de Miséricorde (juste ici) afin de mieux comprendre mon retour de Profanation, qui est le tome 2 des aventures du département V. Nous retrouvons donc, comme nous l’attendions, Carl Mørck et son assistant Assad dans une enquête spéciale puisqu’elle se retrouve dans ce nouveau département. 

Je reprochai un peu au premier tome de ne pas avoir assez de suspense, de ne pas avoir ce petit truc qui nous fait dire « encore un chapitre » et là, j’ai trouvé une certaine amélioration de ce point dès les premières pages. En effet, ce dossier d’enquête sort de nulle part et en plus, l’affaire a déjà été jugée, alors pourquoi ? 

 

Nous sommes donc du point de vue des enquêteurs qui se posent également cette question et ce fait entraine complètement le lecteur dans l’enquête. En plus de cela, Mørck va avoir quelques difficultés à faire accepter son choix d’enquête donc ces éléments participent à l’effet suspense sur le lecteur. 

L’écriture est toujours aussi fluide et agréable à lire. Dans ce deuxième tome, nous apprenons à mieux connaître Mørck, Assad mais aussi Hardy et un autre personnage féminin fera son apparition pour notre plus grand plaisir puisqu’elle intègre l’équipe du département ! Elle en fera voir de toutes les couleurs à notre cher inspecteur et on découvrira d’autres facettes de sa personnalité. 

 

J’ai trouvé cette intrigue vraiment très prenante même si très différente de la première. Il y a également une partie plus psychologique sur la raison de l’agissement des personnages et je me suis demandée ce que j’aurai fait à sa place, le ton est vraiment très juste et ça devient très touchant. Les faits évoqués dans l’enquête sont simplement de la méchanceté gratuite, cible hasardeuse et un besoin d’assouvir son pouvoir par n’importe quel moyen. C’est vraiment très prenant et même passionnant de voir l’évolution de ce groupe et l’évolution de l’enquête en parallèle. Aucun ennui possible ! Absolument aucun et c’est tellement bien ! 

Pour le moment je n’ai pas prévu de lire la suite, deux petits Chattam se sont glissés dans ma PAL et vous n’êtes pas sans savoir que Chattam et moi…C’est une grande histoire d’amour ! Et puis j’ai envie de découvrir d’autres choses, d’autres personnages en ce moment !

 

Profanation est disponible à la vente, en occasion évidement ! 

 

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,